Automne

Avec l'entrée du soleil dans le signe du scorpion, l'été indien s'est achevé soudainement le week end du 25 octobre: changement d'heure, tempéte d'automne, chute importante des températures. Autour de nous beaucoup ont "pris froid"; nous ressentons une baisse d'énergie, et avons plutot envie d'hiberner. Tout celà dans un contexte où les perspectives économiques, politiques et culturelles sentent aussi l'automne.

En temps que yogis, notre perception de ces phénoménes n'a rien de sombre: nous y voyons toujours la Création à l'oeuvre, jamais une fin, jamais une impasse mais une leçon à recevoir avec ouverture et contentement, et une opportunité de transformation et de développement.

L'automne est la période de l'année où tout semble mourir, et se décomposer. La vie s'enterre, comme on enterre les morts. C'est un moment nécessaire de confrontation. Dans la grand cycle de la vie, qui est l'essence du mantra Sa Ta Na Ma (l'Infini, la Vie, la Mort, la Renaissance), c'est la fin d'un cycle, le pré-requis pour qu'un nouveau cycle voie le jour.

La négation a dominé notre psyché individuelle et collective pendant très longtemps. D'où l'état actuel des humains et de la planète. Depuis la crise de 2008, tous ont espéré qu'une rustine permettrait de sortir de la situation dans laquelle nous nous enlisons depuis si longtemps. En dépit des évidences, nous avons essayé de maintenir le status quo, dans l'espoir d'échapper aux réformes structurelles. En fait c'est impossible, et cette vérité s'impose un peu plus chaque jour.

Le Scorpion, et sa planète associée, Pluton, mettent au jour la programmation enfouie dans notre subconscient qui sabote nos meilleures intentions. Ils nous imposent brutalement l'honnété, la disillusion, de telle sorte que nous puissions nous débarrasser de nos peurs, et de notre colère. Quand notre perception de la réalité est distordue, le Scorpion nous ramène à la réalité, dans un processus de guérison souvent douloureux. Il nous donne l'opportunité de nous reconnecter avec notre propre Vérité, de nous recentrer sur notre Âme, pour exceller dans notre vie.

Il faut garder à l'esprit que dans cette traversée du Scorpion, nous expérimentons différents aspects de ce processus de mort/renaissance. Avant que de nouveaux débuts ne puissent voir le jour, il est nécessaire de nous détacher du passé. Ce processus implique de nous détacher de relations, de situations, de croyances, et de conditionnements qui ne nous sont plus utiles.

Alors soyez doux avec vous-même pendant que vous lachez, et rassemblez votre courage pour vous avancer en territoire inconnu.

 

Arrivée du froid: Ishnaan

Ma douche froide est devenue extra froide: l'eau est glacée, et du coup je retrouve l'effet extraordinaire de la douche froide qui me manquait cet été. Un coup de fouet qui me fait circuler le sang, m'aide à prevenir la maladie. Ensuite, dès que sors de la douche, avant même de m'essuyer je sens la chaleur, et toute la journée je ressens beaucoup moins le froid.

 

40 jours jusqu'au solstice

Jusqu'au 21 décembre, les jours vont recourcir de plus en plus, le froid s'installer. Je vous propose de commencer une sadhana de 40 jours. Un excellent kriya pour cette période est Surya Kriya, le Kriya du Soleil.

 

 

Partager cette page: Facebook Envoyer à un ami