Printemps, Sadhana, et Renaissance

C'est merveilleux, tout est merveilleux !

Après une quinzaine glaciale, le printemps est arrivé, triomphe de Lumière, armées de fleurs, inondé de douceur, bercé de chants d'oiseaux. Nous voici, éblouis comme des nouveaux nés, soulagés, mais comme un peu perdus face à ces merveilles. Le cycle des saisons nous enseigne année après année, nous donne l'expérience de la vie, de la décrépitude, de la mort et de la renaissance.

Pendant les longs mois d'hiver, nous nous refermons, nous nous affaiblissons, perdons le lien avec notre corps et avec la Création. La discipline de la Sadhana matinale tend à se relâcher, la maladie nous confronte, notre énergie vitale reflue et nos premier et deuxième chakras s'endorment. Je dois reconnaitre, que ma sadhana était devenue très irrégulière depuis le début de l'année.

L'explosion du printemps c'est comme un grand EK unique, instantané comme le Big Bang, suivi d'un long ONG, le flux de l'énergie de la Création, de la vie, de l'expansion vers le grand KAR de l'été. J'ai repris ma discipline matinale depuis maintenant 2 semaines, et après dix jours, c'était revenu, ce bien-être, ce Bonheur sans autre raison que d'être, cette ouverture vertigineuse à Tout. Ce n'est pas une extase invalidante et passive, c'est aussi une explosion d'énergie créatrice, une capacité d'engagement presque illimité. Le Kundalini n'est pas un yoga de la sublimation ou de l'évaporation: c'est de le Yoga de la Cristallisation.

Je me suis engagé le jour de l'équinoxe (21 mars) avec une fougue retrouvée dans une Sadhana de 40 Jours. Yogi Bhajan nous a enseigné de nous engager ainsi sur une pratique quotidienne de 40, 90 ou 1000 jours. Le changement d'heure est un bonne occasion de pratiquer avant le lever du soleil. Je commence donc vers 6 heures le matin:

  • 15 à 30 minutes de récitation du Japji Sahib, ou du Mul Mantra.
  • Wahégourou Kriya (30 mn)
  • Relaxation (10mn)
  • Sodarshan Chakra Kriya: je commence doucement cette pratique puissante, que je vais augmenter tranquillement à 31 minutes. Je la pousuivrais alors 40 jours.

 

Puissiez vous être bénis du courage de faire cette expérience.

 

 

 

Partager cette page: Facebook Envoyer à un ami